Cyclisme

Ophélie

Mon diabète fait le canal des deux mers à vélo !

BONJOUR A TOUS !


Je m'appelle Ophélie. J'ai 26 ans. Je vis dans la Drôme. 

Je suis diabétique de type 1 depuis mes 6 ans.

Le diabète est un excès de sucre dans le sang et donc un taux de glucose (glycémie) trop élevé.



Durant ma scolarité, j'ai vécu les cours de sport comme une torture... Le regard des autres et leur jugement lorsque j'avais un "petit coup de mou" étaient difficiles à gérer... Jusqu'au point de m'en dégouter.

Voilà comment j'ai vécu le sport durant de nombreuses années.


Aujourd'hui, je vis le sport comme un moment de liberté, un moment pour se vider la tête et un moment pour ne plus penser à mes soucis de santé. J'ai su adapter ma maladie à l'activité physique et non pas l'inverse. Aujourd'hui, mon diabète ne m'empêche plus de faire du sport comme je le souhaite.


Je veux prouver que le diabète n'est pas un handicap au sport, je veux enlever les préjugés liés à cette maladie et je veux sensibiliser les personnes.


MON PROJET !


C'est un projet personnel mais surtout un désir de sensibiliser le grand public sur cette maladie.

Je veux mettre fin à ces préjugés : diabète = pas de sport...

J'ai envie de faire connaître ma maladie via ce projet par la rencontre de nouvelles personnes et grâce aux réseaux sociaux.


Pour cela je veux faire le canal des deux mers, entre Bordeaux et Sète en vélo sur 12 jours = un challenge personnel !


Je partirai de Bordeaux pour arriver à Sète, en passant par Agen, Toulouse, Carcassonne...

J'emprunterai les voies vertes et pistes cyclables tout le long.


Un ami assurera la gestion de la logistique entre les étapes : mon diabète ne voyage pas léger, il faut prévoir du matériel.


Ce projet n'est que le début : je souhaite, après cette expérience, continuer des projets autour du diabète et du sport.



POURQUOI J'AI BESOIN DE VOUS ?


En effet, Il me faut réunir 1500 euros en moins de 30 jours afin de concrétiser ce projet. J'ai fixé 1000 euros afin de m'assurer de toucher l'argent récolté (je repartirai avec la cagnotte à condition d'avoir 100%).


Les fonds récoltés serviront aux dépenses suivantes :

  • Déplacement jusqu'à Bordeaux et le retour (200 euros)
  • Financement de l'équipement qui me manque (500 euros)
  • Frais d'hébergement et frais divers (1500 euros)
  • L'argent supplémentaire me permettra de soutenir d'autres projets autour du diabète en collaborant avec des associations de diabétiques.



Un grand merci à tous ceux qui me soutiennent, je compte vraiment sur vous !